Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 13:43

 

 

PLAN DE TRAVAIL

 

Phase d’échauffement

 

Formation du groupe

Présentation, cohésion et acceptation de la règle des 3 P qui engagera le succès de chaque participant et du groupe

 

Connaissance de soi, prise de conscience de son Etre

Sensibilisation à la pensée d’EMERSON

« ce que tu es, parle plus fort que ce que tu dis »

tests individuels

initiation au langage P N L

ces divers tests démontrent que les acquis sont toujours présents et accessibles en tant que potentialité en aptitudes et capacités.

 

Dynamisation, travail sur le positivisme

obligation de fournir, chaque jour, 3 raisons de satisfaction de soi

discipline stricte de présentation personnelle

propreté physique et vestimentaire correctes

défis personnels à réussir

correction et démontage de tous propos à connotation négative

initiation au shouldisme (cf dossier PNL)

 

Gymnastique relaxante

 

Sport avec notation des progressions dans la discipline choisie par le postulant

 

Apprentissage d’un instrument de musique

 

Instruction Civique

droit civil

droit commercial

droit constitutionnel

débats d’idées dirigés, recherche d’exemples

mise en application

 

Remise à niveau au pré requis pour certains

 

La démarche est l’acceptation du volontaire à avoir un comportement positif, à ce qu’il acquiert une cohérence interne. Tous ces exercices vont l’aider à mettre en œuvre la stratégie de son succès.

 

Nous ferons observer une discipline stricte de présentation personnelle - propreté physique et vestimentaire correcte qui sont les premiers gestes de respect de soi et des autres. Nous corrigerons par un éclairage et un démontage tous les propos dénaturant les aspects constructifs des impétrants.

 

Tous les atouts de la psychologie comportemental seront utilisés pour aboutir à ce que chaque participant devienne acteur de sa vie .

 

« Je pense donc je suis, je suis donc je peux., je peux donc je veux »

 

Ces différents exercices de connaissance de soi - points forts et faiblesses à domestiquer, seront mises à profit dans la recherche et la pratique de stage d’initiation pour conforter le stagiaire dans une voie d’insertion lui convenant.

 

En alternance avec l’Instruction Civique, la remotivation au travail, la dynamisation des aptitudes, l’acquisition de l’instruction et du savoir au métier,

 

Phase d’entraînement à la socialisation (surtout pour les publics jeunes)

 

respect de soi           être propre dans sa tête et sur son corps

 

respect des autres   aides aux personnes âgées

·      aides aux mères de familles

·      aides aux devoirs scolaires si possibles

·      la liste n’est pas exhaustive....

 

respect de la Cité  constitution d’équipes d’îlotiers qui alternativement

feront

·   une surveillance d’escaliers, caves, de toutes les parties communes de leur cité

·   un ramassage et un recensement de seringues, tags ou de toutes pollutions, de dégradations de locaux ou de jardins.

·    des interventions, signalisations et préventions de faits venant troubler l’ordre public.

 

Obligation sera faite à chacun de fournir chaque jour, 3 raisons d’être satisfait de soi, d’être heureux d’avoir réussi quelque chose, d’exprimer une action méritoire contrôlée par le groupe.

Toutes ces prises de conscience permettent aux jeunes

·        de se connaître et

·        de se faire reconnaître par ses pairs,

·        de re-naître à lui même et

·        de pérenniser son envie d’accomplir sa vie et

·        de ressembler au rosier.

 

Cette liste n’est pas limitative, chaque groupe pouvant trouver des pôles d’intérêts supplémentaires à exprimer. Le but est la prise de conscience par chaque personne

qu’il est plus facile de se faire embaucher quand on s’aime soi-même, qu’on est prêt à estimer son prochain et à respecter son lieu d’activité et de vie.

 

Phase d’entraînement à la recherche du métier

 

·      avec le groupe

·      tests psychologiques sur l’espace-temps

test du renvoi du miroir du type « EUGLENA »

1.  dans un premier temps, apprendre à se connaître et se faire reconnaître ses compétences et  aptitudes dans le groupe et, partant de là, à être crédible vis à vis de sa présentation devant un employeur éventuel.

 

2.  une fois les compétences reconnues, recherche et validation de trois pistes d’orientation d’emploi convenant à l’individu : «arête de poisson »

 

3.  ensuite, mise en place d’un plan mercatique et d’une stratégie d’approche pour décrocher l’un des emplois susceptible de convenir à celui qui est, maintenant, capable d’offrir ses services.

4.  défi que le groupe lancera à chacun et que chacun aura à cœur de relever et de réussir avec  l’aide de l’ensemble si nécessaire.

 

·      individuellement

·      rechercher le métier correspondant à ses vœux dans la documentation professionnelle,

·      Une étude de recherche d’activité, de son avenir et des possibilités de celle-ci sera faite avec l’aide de documents - ROME, CREDOC, Kompass ainsi qu’enquêtes sur le terrain et auprès de la C.C.I., de l’ANPE et autres organismes existants.

·      rechercher les entreprises et les professionnels qui en vivent et faire des enquêtes

·      décrocher un stage initiatique de 8 à 15 jours chez un professionnel

 

Après cette transformation, cette maturité, cette prise en compte de sa propre responsabilité face à lui-même, face aux autres, nous passerons au stade suivant : la formation professionnelle.

 

Le stagiaire, après  une préparation, ira démarcher son stage d’initiation au métier où il confortera son choix.: Celui-ci sera tenu à motiver ses choix, intentions et découvertes par écrit. Un cahier permet de mesurer l’évolution psychologique, d’agir avec lui, pour lui. :

 

1.  ce qui l’intéresse dans ce métier

2.  le développement et ramification de ce métier

3.  les contraintes de ce métier

4.  les possibilités d’emploi dans ce métier

5.  les accès à ce métier

6.  ses motivations

7.  les moyens qu’il pense mettre en œuvre pour parvenir à son but

 

En fonction des résultats de cette expérience professionnelle, de la personnalité de l’individu, de son objectif, des décisions communes seront prises engageant le participant dans la voie qui lui convient le mieux. Ce dernier, pendant cette phase, doit mettre en adéquation son devenir imaginé avec la réalité du marché du travail. Il doit être capable de faire ses « deuils » si nécessaire et trouver en lui les ressources lui permettant d’accéder à cette réalité qui modifiera sa vision

 

Etant conscient qu’il est acteur de son devenir, il est à même d’agir efficacement.

 

Quand il est certain de son devenir, de son métier, qu’il connaît les moyens d’atteindre sa cible deux voies s’offrent à lui :

 

·      il a le niveau de compétence au métier et les capacités pour l’exercer

1.  il se dirige vers un Cercle de Recherche d’Emploi ou une ARE

 

·      Il n’a pas les compétences au métier mais il est déterminé à le pratiquer

2.  acquisition du pré-requis d’instruction général et professionnelle

3.  connaissance de l’environnement du poste en amont et en aval

4.  sa responsabilité à son poste de travail

5.  formation théorique et professionnelle en alternance

6.  la formation professionnelle se pratiquera à un niveau d’emploi supérieur aux compétences demandées au stagiaire

7.  recherche d’une entreprise de parrainage qui pourra le recommander plus tard auprès de la profession, ce qui augmentera ses chances d’insertion

 

Il est recommandé d’entretenir des rapports chaleureux avec le maître de stage afin qu’il se sente impliqué par le développement du stagiaire. Il y a continuité du savoir, de la pratique mais surtout fierté et continuation du travail bien fait.

 

Avec l’équipe d’accompagnement et d’orientation du- S A V O I R  -,ses capacités et aptitudes professionnelles à ce métier seront jaugés avec lui..

Si l’examen se révèle positif, l’ équipe pédagogique entamera les démarches auprès des organismes appropriés pour choisir le meilleur accueil en entreprise ( différents types sont possibles avec l’aide de l’A N P E)

Si le métier correspond au désir du stagiaire mais qu’il faille une formation qualifiante, S A V O I R recherchera la meilleure formation et accès à celle-ci et son financement avec les organismes sociaux.

 

Armée de métier

 

Bien qu’actuellement il y ait une restriction budgétaire concernant l’Armée, cette piste reste néanmoins à prospecter.

Cette filière, reste pour un jeune aventureux sorti des classes au niveau V, un débouché sérieux en tant qu’homme de troupe.

Nous prendrons comme exemple un jeune qui, au bout de 12 mois ayant la distinction de 1ère classe, est nourri, couché et percevra une solde de 93000 F annuels et la possibilité d’apprendre un métier ou de poursuivre la vie militaire. ( chiffres de 1994)

 

Nous traiterons, à part, des facilités offertes par les nouvelles techniques du Télétravail, la possibilité de la création d’artisanat ou de petites entreprises, pouvant eux-mêmes générer des emplois.

 

Toutes les solutions doivent être inventées pour sortir le jeune de son désabusement auquel il était coutumier, éviter une rechute particulièrement nocive mais, au contraire, lui offrir les clés du succès de sa propre réussite.


Partager cet article

Repost 0
louis.peye.over-blog.com - dans sociologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de louis.peye.over-blog.com
  • : Réflexions qui suis-je ? où vais-je ? pourquoi ?
  • Contact

Recherche

Liens