Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 17:37

Problème du bijoutier de Nice, problème de la Gauche.

1° Personne ne peut se permettre de tuer une autre personne. Pourtant, ici ou là, l’homme est considéré comme un simple gibier comme en Syrie par exemple. Cet autre doit être tué parce qu’il ne fait pas parti de mon camps. Oui, mais pourquoi ici tuer est punissable alors que là-bas c’est la normalité. Donc cela dépend de la morale et de la culture en vogue, différente selon l’endroit où je me trouve ?

Or nous savons que le Bien et le Mal sont de nature culturelle. Prenons l’exemple de l’avortement. En 1950 toute femme qui avait recours aux faiseuses d’anges avec des aiguilles à tricoter était passible de prison. Aujourd’hui est-ce encore le cas ?

Nous savons depuis qu’Haward S. Becker que la foule et donc l’individu peut faire évoluer sa morale et on sait comment s’y prendre pour la faire évoluer dans un sens favorable à un groupuscule. Ce n’est pas difficile. D’ailleurs Schopenhauer nous place aussi devant notre vérité qui est différente de celle du voisin et que la Justice ignore. Celle-ci juge selon SA vérité qui évolue au fil du temps.

2° Or, depuis quelques mois, nous vivons en France dans le mensonge et nous ne savons où se trouve la morale, où se situe le Mal. D’un côté nous n’avons une Ministre de la Justice qui laisse supposer par sa communication que les délinquants ne sont touchables et condamnables. Cette communication est perçue comme un choc par la population. Par conséquent elle pousse la population dans les bras du Front National. Bien joué se dit le maitre du PS. De l’autre nous avons un Ministre de l’Intérieur qui essaie tant bien que mal de récupérer ce bon peuple en voie d’égarement et déboussolé par le Ministre précédent dans le giron du PS par des discours à base de tranquillisants dans ses apparitions de type martial ici ou là.

Devant cette musique orchestrée en haut lieu, le malfrat sûr de son impunité s’emballe et le travailleur qui peine à sortir de payer ses augmentations de taxes et d’impôts garde jalousement son gagne-pain. Sans travail il meurt de faim.

Qui est fautif ? le malfrat ? le boutiquier dont le commerce qui n’aspire qu’à se conformer aux lois de son pays ce qui est tout en son honneurs ? Il se trouve ici devant deux choix pervers où de toute façon il est perdant quoiqu’il décide.

Il y a bien un problème moral qui a été mis en place par les orientations politiques dont les victimes sont le bijoutier et le malfrat. Le premier perd sa liberté et le second sa vie. Que gagne la politique en place ?

3° Essayons de voir plus clair dans ce Gouvernement.

Le 6 mai 2012, Monsieur François Hollande est élu président de la République sur le message « le Changement c’est maintenant »

Moins de 6 mois plus tard il est KO dans les sondages et plafonne entre 25 et 30 % d’opinion favorable.

Il est KO devant l’opinion mondiale face à la Syrie.

Dans quelques jours il sera à nouveau KO en Europe car Madame Merkel sera réélue.

3 superbes KO en si peu de temps. Il mérite une inscription dans le libre des records.

4° la France était en 2012, la 5° puissance mondiale. Aujourd’hui nous ne sommes plus que la 7° et l’Angleterre hier dans l’abîme nous est passée devant.

En 2013, la France se place sur 148 pays qui se rencontrent à DAVOS chaque année

  • 130° en ce qui concerne le poids des charges administratives
  • 135° en ce qui concerne le dialogue social à l’intérieur des entreprises
  • 137° en ce qui concerne les incitations fiscales
  • 144°en ce qui concerne la facilité d’embauche et la flexibilité.

Ouf, nous ne sommes pas les derniers…. (Source le Point)

5° comment est-ce possible ? Recardons notre Parlement.

  • L’extrême gauche qui souhaite faire renaître le Petit Père des Peuples, ce sont les nostalgiques de Staline.
  • Les Verts qui envisage l’avenir sous la doctrine de la décroissance et qui prône le retour à l’âge de pierre et des cavernes.
  • Le Parti Socialiste qui est anti européen – problèmes avec Bruxelles alors qu’il a signé le Traité de Lisbonne – et qui est contre les classes qui créent et produisent la richesse en levant de nouveaux impôts et taxes confiscatoires. Même Bruxelles et le FMI lui demandent d’arrêter et s’inquiète car contraire à la reprise. Ces impôts ont pour conséquences inexorables de la montée du chômage en France alors que la reprise frémit aux USA, en Europe, en Afrique et en Extrême Orient, qui sortent de la récession sauf dans l’hexagone.
  • L’UDI qui sont Européen et pense qu’il faut engager la France encore plus avant dans l’Europe et dont celle-ci représente l’avenir économique de la France. Le commerce intereuropéen lui en a donné jusqu’à présent raison sur le plan économique.
  • L’UMP qui est européen, libéral et social puisqu’il est pour la production de richesse, la recherche et développement, et pour permettre une réindustrialisation de la France et tout faire pour faire descendre le chômage. Celui-ci était descendu à 7% en 2011. Or le 12 septembre 2012, Monsieur le Président de la République lors du 20 h de TF1 annonçait : « l’inversion de la courbe du chômage d’ici un an ». Aujourd’hui la courbe continue de grimper et atteint 10.5% en France métropolitaine, le plus élevé depuis 1998. L’INSEE prévoit toujours un accroissement pour les 3 et 4° trimestres de 2013 et ce malgré les emplois aidés. Malheureusement cette droite républicaine est atone actuellement.
  • Le Front national qui est lui anti européen, nationaliste et socialiste. Son origine date des années 1930 avec les Maurassiens et les Pétainismes dont Mitterrand fut un membre décoré de la franquiste par Pétain lui-même en France et en Allemagne avec l’avènement d’Hitler.

 

6° Ce Gouvernement soutient que c’est la crise financière qui nous paralyse encore et encore, que c’est la finance internationale qui est la cause de nos déboires. N’entendons pas ici ou là que c’est la grande finance qui pénalise les classes laborieuses ? Or

Lors des précédents G20 et en particulier le dernier suivi à Cannes, en France sous Monsieur Sarkozy, le monde entier dont les Américains ont pris conscience des problèmes de fuites de capitaux dans les paradis fiscaux. Depuis les choses avances dans le monde entier. Le capital n’est plus la gangrène des populations. Sauf encore en France où parfois quelque ministre se laisse surprendre malgré les artifices des relations tant politiques du PS…. La chasse aux capitaux est devenue mondial, tout doit être contrôlé.

Qu’en est-il ? Monsieur François Lenglet (La fin de la mondialisation – Fayard) nous annonce une réindustrialisation. Les USA qui ont accepté l’exploitation du gaz de schiste permettent la création de 300 000 emplois depuis 2010. Que le cout du travail en Chine est en hausse et il devient possible alors de devenir compétitif sur le plan national. Même Apple rapatrie sa production sur le sol national. Sauf la France qui continue de délocaliser comme Renault en Algérie.

Monsieur Lenglet nous dit qu’à la mi 2013, le niveau d’intégration financière de la zone euro était retombé au niveau de 1999. Mêle la BRIC (groupe de pays en voie de développement Brésil Russie, Inde et Chine) ont des troubles sociaux ont des reflux de capitaux.

Que fait la France pour rendre plus compétitif les PME/ PMI française ? Rien, nos patrons de PME ne peuvent embaucher un salarié de plus lorsqu’ils ont déjà 49 salariés car ce 50° leur augmente 4% nous dit la CGPME : il faut impérativement rajouter un comité d’entreprise, un comité d’hygiène et de sécurité….. et on augmente les articles du code du travail etc. Quant aux aides de l’Etat par la banque de fonds publics enclenche immédiatement une curée de contrôle de l’URSAFF, du Fisc, de l’inspection du travail…. Et j’en oublie.

Alors c’est vrai que le Changement c’est maintenant fait son effet avec la crise financière qui a surpris l’Europe et personne n’envisageait prendrait la direction d’un naufrage. Et je ne parle pas des milliers de jeunes français qui quittent le bateau qui sombre.

La France qui crée, la France qui travaille est paralysée. L’universitaire Olivier Torrès estime qu’un ou deux dirigeants de PME se donne la mort chaque jour en France.

Le chômage est endémique en France, alors le précédent Gouvernement avait inventé l’auto entrepreneur afin que celui-ci s’il avait une idée puisse la mettre en route. Qu’a fait ce Gouvernement de Gauche ? Il maintient le chômeur dans sa condition de demandeur d’emploi…. Que d’idées, de potentiel perdu.

C’est la France de 2013 et elle sera encore pire en 2014 et suivante.

Tant que nous aurons une Gauche mené par des philosophes dogmatiques, mis sous la loi du chantage des députés Verts – qui représente que 3.5% des votes – nous continuerons à sombrer. La France est un Concordia qui lorsqu’elle échouera aura son capitaine hors du bateau et les Français emprisonnés dedans.

 

Partager cet article

Repost 0
louis.peyé.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de louis.peye.over-blog.com
  • : Réflexions qui suis-je ? où vais-je ? pourquoi ?
  • Contact

Recherche

Liens