Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 12:58

 

Propositions

 

Lorsque nous voulons planter un rosier pour agrémenter notre jardin, nous préparons son accueil :

·      un trou dans un endroit choisi, à l’abri des éléments perturbateurs climatiques indésirables, si possible

·      un apport nutritif

·      un choix du rosier

 

Ensuite le jardinier ayant mis toutes les conditions favorables du côté de la réussite il laisse à son rosier, et à lui seul, le soin de développer sa vie, le succès de l’entreprise dépend que de lui.

 

L’expression de vie étant naturelle, l’heureux résultat ne peut être que patent, sinon le rosier choisirait une forme d’autopunition, d’autodestruction, ce qui est contraire à l’ordre des choses. Et pourtant nous constatons souvent cette déviance....

L’accomplissement de notre dessein dépend en particulier de notre rosier. S’il est primordiale de trouver un cadre adéquat , de doser les apports de formation appropriée, ces tâches sont maintenant bien rodés. Nos soucis sont la motivation, l’acceptation de notre demandeur d’emploi à vouloir se développer, à aimer la vie.

 

Le CADRE

·      La situation des locaux est un atout

·      Tous locaux de tout organisme où se trouvent des personnes en difficulté et dont celle-ci se trouve en confiance et soit heureuse de s’y rendre. S A V O I R étant un processus, celui-ci pose aucun problème d’acclimatation

 

Les buts du S A V O I R

 

·      l’insertion, autant que faire se peut des jeunes chômeurs dans le milieu social et professionnelle

·      favoriser la greffe dans l’entreprise

·      favoriser son statut de citoyen, sa dignité

 

Les objectifs du S A V O I R

1° Psychologiques

·      recouvrer et maintenir l’envie de travailler, de se rendre utile

2° Financiers

·      trouver les ressources nécessaire à la bonne marche de l’équipe

 

3° Administratif

·      permettre à la personne qui se détermine, de faciliter toutes les démarches d’accès à une formation volontaire qualifiante et opérationnelle voire à l’embauche.

 

4° Accès au marché de l’emploi

·      mettre à sa disposition toutes les Techniques de recherche d’emploi

·      enquêtes sur le terrain

·      contacts avec les entreprises ciblées

·      favoriser la création d’entreprise personnelle

·      favoriser ou appel aux A.I, E.I, Régies de Quartiers, Chantiers Ecoles

 

   Les Moyens

 

1.  ° Nous pensons qu’un chômeur doit être suivi, accompagné pendant une période relativement longue,

·      pour permettre une prise de conscience de sa responsabilité personnelle

·      pour connaître l’état de son potentiel exploitable

·      pour faire ses deuils

·      pour consolider sa détermination

 

Les démarches doivent être personnalisées en fonction des différents publics volontaires à ce désir d’insertion.

 

Avec les différents partenaires dont dépendra la réussite de cette action, sera décidé le programme optimum personnalisé.

 

Nous pensons qu’il faille envisager, après un constat de l’existant :

 

·      la pratique du sport avec un suivi de progression sur le plan physique induisant un changement comportemental psychologique lui donnant envie de se surpasser, de dépasser ses propres limites.

·      la pratique de gymnastique relaxante

·      des exercices de connaissances de soi et dynamisation

·      une remise à niveau d’études générales permettant d’accéder aux pré-requis professionnels

·      une initiation poussée de l’Instruction Civique ( Droits et Devoirs de chacun vis à vis de la collectivité)

·      une formation à la responsabilisation de soi et vis à vis de la collectivité.

·      une recherche de stage initiatique dans différents secteurs d’activité de 8 à 15 jours chez un professionnel, avec production d’un rapport d’intérêt fourni par le stagiaire. Un nombre de 4 stages semble souhaitable.

·      un accès aux stages qualifiants professionnels qui leur faciliteront probablement l’embauche et dont l’intérêt pour le métier aura été découvert lors des stages initiatiques en entreprises.

 

Il est souhaitable de choisir les personnes qui veulent sortir de leur oisiveté, qui veulent devenir autonomes et adultes qui soient prêts à oser être eux même.

 

Cette phase doit être négociée avec les intéressés afin qu’elle soit pour eux source de prise de conscience de leurs RESPONSABILITES face à eux-mêmes, face à la société, source de valorisation vis à vis d’eux-mêmes, source d’estime de soi et de reconnaissance des autres afin que leurs actions se pérennisent par l’adhésion de nouveaux volontaires. La réussite de ces individus entraînera la masse silencieuse qui attend les résultats pour se déterminer

 

Je crois à la créativité de l’individu. Inconsciemment, chacun sait ce qui est bon pour lui et la collectivité. Il faut permettre à tous de s’épanouir, de s’exprimer seul.

Ce processus peut être un moyen

·        de stopper la mélancolie ambiante,

·        d’éradiquer la formation de ghetto de la pauvreté, mère de la délinquance et

·        de faire retrouver au demandeur d’emploi son envie de créer, bâtir son bonheur en enrichissant la collectivité donc lui même,

·        d’offrir enfin ses services.

 

Pour cela, il nous faut une équipe soudée ayant un interlocuteur privilégié dans tous les organismes et institutions intéressés à la résolution de l’insertion professionnelle.

 

Le  responsable pédagogique du S A V O I R assurera la coordination avec les partenaires et rendra compte de l’évolution du sans emploi à insérer. Il sera secondé par un personnel éducatif, il sera en étroite relation avec les formateurs dont aura besoin le stagiaire et avec l’équipe chargé du bilan et de l’orientation du jeune. (Dans orientation, il y a le mot ORIENT là où le soleil se lève)

 

Périodiquement, le stagiaire et l’équipe du S A V O I R jaugeront ses capacités et aptitudes professionnelles, il motivera toute modification au plan d’insertion initial décidé en commun si cela se révèle nécessaire.

 

En fonction du parcours, des besoins et du choix d’orientation disponible, le participant sera dirigé soit vers :

·      un Cercle de Recherche d’Emploi

·      un Atelier de Recherche d'Emploi

·      une formation qualifiante

·      l’Armée de métier

·      des Associations intermédiaires

·      la création d’entreprise si son cursus et ses moyens le

       permettent.

 

Le bilan tiendra compte du niveau d’instruction, du potentiel professionnel, du degré de motivation du postulant volontaire.

Les formateurs rendront compte de l’acquisition du savoir par rapport à un plan de formation préétabli par les équipes d’orientation. Cette formation qualifiante devant déboucher sur un emploi, il n’est pas question que le stagiaire ne soit pas en mesure de répondre à la demande de compétences de l’emploi choisi.

L’équipe éducative, polyvalente, stimulera le participant et l’assistera dans ses moments de doute.

 

Périodiquement, un compte rendu établira une évaluation du travail, les rectifications à y apporter si nécessaire par rapport au plan d’orientation avec l’implication du participant dans l’objectif envisagé en commun.

 

Ce qui est visé est l’insertion avec sa participation active, c’est le but de tous les protagonistes.


Partager cet article

Repost 0
louis.peye.over-blog.com - dans sociologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de louis.peye.over-blog.com
  • : Réflexions qui suis-je ? où vais-je ? pourquoi ?
  • Contact

Recherche

Liens