Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 11:08

Nous sommes habitués à vivre avec une culture égalitaire entre la femme et l’homme. Qu’en pense celui dont la culture est de tradition agnative[1] ?

 

*  Les chansons d’amour remontent au Moyen-âge. Les troubadours, les conteurs allaient de châteaux en châteaux chanter l’hymne à la femme.

 

*  La Bible, déclare à maints passages son intérêt quant à la femme

 

*  la littérature, les contes, les poèmes de tous temps font référence à Elle,

 

*  aujourd’hui, tout comme au temps de Marivaux ou de Shakespeare, le théâtre met en scène la vie quotidienne.

 

En France, l’amour, la femme sont partout et, dans le monde, maints peuples font référence au « French lover ». La femme est, tour à tour, une muse, la mère, l’épouse, l’amante. Elle joue, avec brio, sur tous ces registres.

La Française ne se loue pas, elle se donne, elle s’offre. Qui connaît les critères de choix de notre énigmatique compagne ? Celle avec qui nous savons si bien chanter en duo, moins bien jouter : elle sait si bien nous faire souffrir lorsqu’elle ne nous aime plus. C’est elle qui décide du choix du compagnon, celui qui devient son «Seigneur et Maître». Attention, il garde ce titre tant qu’il en reste digne.

 

Au point de vue droit, la Femme est l’égale de l’homme

 

Politiquement :

*  elle a droit de vote et peut avoir une opinion politique différente de son mari,

*  elle peut avoir des responsabilités politiques : maire, député, ministre …

 

Socialement :

*  elle travaille comme bon lui semble, tous les postes, fonctions lui sont accessibles.

 

Economiquement :

*  elle peut gérer son argent et ses biens sans en référer à son époux dans le couple

*  elle a autant de droits que son compagnon pour l’éducation des enfants

*  En France, ce n’est plus le droit agnatif ni cognatif[2] qui est la règle mais le droit commun conjugal.

 

En France, la femme n’est pas un être à part !

 




[1] Tradition agnative : tradition où les hommes ont le pouvoir dans la cellule familiale et sociale

[2] tradition cognative : tradition où les femmes ont le pouvoir dans la cellule familiale et sociale

Partager cet article

Repost 0
louis.peyé.over-blog.com - dans sociologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de louis.peye.over-blog.com
  • : Réflexions qui suis-je ? où vais-je ? pourquoi ?
  • Contact

Recherche

Liens