Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 11:36

Il faut classer les allochtones en 4 grandes catégories :

 

A    les clandestins : Il n’y a rien à dire, ils n’existent pas par définition.....

Sauf lorsque l’État Français promet l’impunité et la nationalité.....

Le rapport, usant de sources policières, estime qu’il y a 800 000 irréguliers de toutes nationalités en France (source « le Point du 18 mai 1996 »)

 

B   les parasites

1°- ils sont de nationalité française grâce au droit au sol. On leur a tout donné sans qu’ils aient besoin de le demander. Tout leur est du et ils exigent la reconnaissance des Français d’être des leurs.

 

2°- ils ne font pas partie de la collectivité française. Ils restent fidèles à leur communauté et à son mode de vie. Ils sont pour le droit à la différence, pour la cohabitation.

Dès qu’ils redoivent la désapprobation d’un «Cul blanc», ils crient au racisme !

 

3°- ce qu’ils désirent, c’est reproduire sur le sol d’accueil, le mode de vie de la tribu des ancêtres. Ils colonisent un bâtiment, une rue, un quartier où seule la loi du clan prévaut sur les règles républicaines.

 

4°- ils font tout pour faire l’amalgame entre les différentes catégories d’allochtones. Ils construisent une image d’eux même négative qui rejaillit sur l’ensemble. Ils ont un esprit de revanche, sur l’ex- colonisateur et savent particulièrement jouer avec l’État de droit français qu’ils ne respectent pas pour eux et usent de nos sentiments humanistes lorsque l’État français utilise leur conception pour les réprimander «c’est scandaleux de voir cela dans la Patrie des Droits de l’Homme» disent-ils volontiers.

 

C   les exilés, les résidents,

Tous ceux qui, pour des raisons légitimes, préfèrent vivre dans notre Pays plutôt que dans le leur, momentanément.

 

1°- ils respectent la culture française, les us et coutumes, en assimilent la langue.

 

2°- ils font partie de la collectivité nationale, et à ce titre, acceptent les devoirs économiques (impôts), les droits (les allocations familiales). Ils ont une attitude responsable, ils égalisent les flux entre participations individuelles et retours collectifs.

 

3°- ils ont une attitude de neutralité quant à la démocratie française et ne viennent pas perturber celles et ceux qui bien que de même origine qu’eux, n’ont pas les mêmes visions de l’avenir.

 

D   les francophiles

ou plutôt ceux qui retrouvent dans les PRINCIPES de la RÉPUBLIQUE LAÏQUE veulent être et se sentent Français

1°- ont fait le deuil de leur passé - sans renoncer à leur culture, à leur croyance -

 

2°- se tournent résolument vers l’avenir et marche dans la même direction que le pays d’accueil. Ils sont résolument francophiles.

 

3°- lorsqu’ils ont la nationalité, ils sont aussi des citoyens et participent à l’interrogation des suffrages républicains.


Partager cet article

Repost 0
louis.peyé.over-blog.com - dans sociologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de louis.peye.over-blog.com
  • : Réflexions qui suis-je ? où vais-je ? pourquoi ?
  • Contact

Recherche

Liens